Qui sommes-nous ?

En quelques mots

La Chambre Syndicale Nationale de l’Art Funéraire (CSNAF) est un syndicat de fabricants ayant pour vocation de réunir tous les métiers du funéraire : cercueils, capitons, plaques, vases, fleurs, accessoires, monuments, urnes, soins aux défunts et matériels de thanatopraxie, registre de condoléances, véhicules funéraires … et de mener ainsi une vaste réflexion commune.

Le conseil d'administration

Président  :
Aubin de Magnienville – Société Hyodall

Secrétaire Générale : 
Anne Tourres

Membres :
Caroline ArnaudSociété Delfosse
Didier Belluard – Société EIHF Isofroid
Olivier Bernier – Société Bernier - Probis
Jean-Michel BertrandSociété Bocap / Euro Sarco
Simon BouisSociété Barthélémy
Bernard CarignantSociété Simo Funéraire
Thierry Dubreuil – Société Arche Diffusion
Alain GiraudonSociété Hygéco International
Tom HermannSociété Bronzes Strassacker
Marc ManziniSociété Manzini
Sylvestre Olgiati - Funépro
Dominique Vigin – Société Chrisola
Charles WennbergSociété La Générale du Granit
 

Le rôle de la CSNAF

La CSNAF est un syndicat professionnel regroupant les industriels spécialisés dans les arts funéraires. Son objectif est de valoriser les savoir-faire de ses adhérents et de pérenniser les métiers de l’art funéraire en France, face à une concurrence internationale de plus en plus vive.

La CSNAF mène, via le Crédoc, une analyse économique complète de la filière funéraire en France, du rôle et du fonctionnement de la distribution afin d’assurer la pérennité des métiers du funéraire en écoutant son marché et notamment le client final. Le premier volet du Funescope a été réalisé en 2010, la deuxième phase a été réalisée en 2012.

La CSNAF réalise aussi des études pour anticiper les attentes et les demandes des Français en matière d’Art Funéraire. En 2011, Tanguy CHATEL, sociologue spécialisé dans les questions de fin de vie et de mort, membre du Comité National d’Ethique du Funéraire, a réalisé pour la CSNAF et la CPFM (Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie), l’étude sur « Les Français et la Mort », identifiant les tendances actuelles de notre société.

La CSNAF développe et met à jour, depuis une dizaine d’années, un outil de veille économique au bénéfice de ses adhérents.

La CSNAF organise des ateliers de réflexion par métiers, permettant à ses adhérents de partager des idées par secteur d'activité, et de mener ensemble des débats sur le devenir de leur métier ou tout simplement échanger.

Enfin, la CSNAF a créé en 1987 le salon professionnel international de l’Art Funéraire, FUNERAIRE PARIS. Organisé tous les deux ans, ce salon est le rendez-vous incontournable de tous les professionnels des Arts Funéraires, un véritable reflet de toutes les activités de la filière. Le prochain salon Funéraire Paris se tiendra du 23 au 25 novembre 2017 à proximité de Paris, au Parc des Expositions du Bourget. www.salon-funeraire.com

Les chiffres clés

 

  • En 2010 en France : 551 218 décès (source : INSEE, nombre de décès en 2010)
  • En 2011 en France : 545 057 décès (source : INSEE, nombre de décès en 2011)
  • En 2012 en France : 571 000 décès (source : INSEE, nombre de décès en 2012)
  • 3 183 entreprises dans le secteur des services funéraires (source: INSEE ESANE 2009 et 2010)
  • 21 898 salariés dans le secteur des services funéraires (source: INSEE ESANE 2009 et 2010)
  • 106 décès par établissement ont été traités dont 27% en moyenne ont donné lieu à une crémation (source: CREDOC-CSNAF / Promo Funéraire, 2012)
  • 1,632 milliard d'euros de chiffre d'affaires pour l'activité funéraire (source: CREDOC-CSNAF / Promo Funéraire, 2012)